S’identifier
  • CONVENTION MENESR-Formiris
    La  nouvelle convention MENESR-Formiris a été signée le 27 janvier dernier. 
  • ADOPTION DE LA LOI SUR LE DEVOIR DE VIGILANCE
    Adoption de la loi sur le devoir de vigilance, une avancée majeure vers une mondialisation juste
  • LA REPONSE DE LA FEP-CFDT DIFFAMÉE PAR LE SNEP-UNSA
    Ramassis de mensonges, de contre-vérités, d'accusation non fondées c'est le propre de ceux qui ne connaissent rien et promettent tout.Vous pouvez en bas de page prendre connaissance du message SNEP-UNSA
  • NEWSLETTER AGRICOLE N° 56 - FEVRIER 2017
    La lutte pour l’amélioration des obligations de service ne doit pas occulter le combat pour les catégories 3 .    
  • INTERNATIONALE DE L'EDUCATION
    Plusieurs facteurs rendent possible l’instauration d’une éducation de qualité. Parmi eux, l’enseignement de qualité, garanti par le recrutement de candidat(e)s enseignant(e)s de haut niveau, à qui il convient d’offrir une formation initiale de haute qualité et un développement professionnel continu tout au long de leur carrière. Les enseignant(e)s représentent la ressource éducative la plus importante, […]
  • HORS CLASSE - LISTE D'APTITUDE
    ...
  • JO : Lois et décrets n°0034 du 9 février 2017
    Ministère de l'Education nationale de l'enseignement supérieur et de la Recherche. Arrêté du 26 janvier 2017 fixant la répartition du nombre de contrats offerts au titre de l'année 2017 au concours externe, au concours externe spécial de et en langue régionale et au troisième concours d'accès à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles des […]
  • BO n°6 du 9 février 2017
    Indemnité de départ volontaire : modalités de versement
  • MOUVEMENT DE L’EMPLOI
    Mouvement de l’emploi : démarches à effectuer, publication des postes…
  • Communiqué Fep - Enseignement catholique : Le caractère propre lave toujours plus blanc
    En Alsace, le rectorat confirme qu’une journée pédagogique peut être consacrée au seul «projet diocésain», en y rendant obligatoire la présence des enseignants car "en postulant dans un établissement d'un réseau privé disposant d'un "caractère propre", (il) adhère à cette particularité et aux éventuelles contraintes qui s'imposent dès lors à lui dans le cadre du […]
  • Communique de presse : Elections TPE - Des résultats décevants
    Les résultats pour l’enseignement et la formation privés sont globalement les mêmes que ceux qui ont été publiés vendredi dernier pour l’ensemble des branches professionnelles. Ils sont décevants, et en premier lieu en termes de participation : 13 % en 2012, 10 % en 2017. Le report des élections a sans doute contribué à la faire […]
  • CCN
    ...
  • JO N°0031 DU 5 FEVRIER 2017
                         MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
  • Internationale de l'Education
    A l’heure où nous entamons le deuxième mois de l’année, bon nombre d’enjeux concernant directement les enseignant(e)s à travers le monde sont déjà inscrits parmi les principales priorités du programme mondial. Il en va de même pour l’Internationale de l’Education et ses affiliés, qui s’engagent à défendre et à représenter les intérêts des enseignant(e)s et […]
  • CNEA : OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES DE SERVICE
    Lors du Cnea du 25 janvier, la Fep-CFDT est intervenue vivement. Certes la réécriture de l’article 29 du décret 89-406 qui permettra de réduire l’amplitude horaire du service d’enseignement effectif hebdomadaire sur 4 semaines consécutives constitue un premier pas. Mais la Fep-CFDT déplore de ne pas avoir été associée aux discussions sur les obligations de […]

Décès et hommage à François CHEREQUE

Le secrétaire général de la CFDT de 2002 à 2012 nous a quitté lundi 4 janvier 2017 suite à une maladie à l’âge de 60 ans. Ci-joint une vidéo qui retrace son parcours CFDTiste.

Toute la CFDT est triste et a perdu un « type bien » proche des personnes les plus exposées. Sa carrière syndicale n’a cessé de se concentrer vers ceux qui avaient le moins de droits comme par exemple les 1 millions de retraités qui ont pu bénéficier de carrières longues. Il a aussi marqué par son empreinte une CFDT qui négocie sur le terrain au plus près des salariés.

Jeudi soir 5 Janvier une quaelus-mars-2008-2047rantaine de militants se sont retrouvés à l’UD d’Angers pour rendre hommage au camarade disparu. Voici le texte qu’Antoine LELARGE (secrétaire de l’UD de Maine et Loire) a lu pour François. discours-francois-chereque

 

 

François CHEREQUE lors du rassemblement des élus et mandatés  CFDT de mars 2008 à Angers.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La FEP CFDT reçue en audience par le Recteur le 14 décembre 2016

rectorat-nantesLa FEP CFDT Pays de la Loire au Rectorat le mercredi 14 déc après midi pour faire part des principaux sujets de préoccupation et de mécontentement des maîtres de l’enseignement privé. Voici dans l’ordre les thèmes abordés :

 

  1. Situation des suppléants en 1er degré et 2nd degré
    CFDT : Nous demandons au rectorat une réelle prise en compte des salaires des suppléants contractuels salariés sur l’échelle des MA2 qui sont à l’indice 321 (1 240 € net/mois). Nous demandons un classement sur l’échelle des MA1 à l’indice 367 au minimum précisant que d’autres rectorats avancent dans ce sens  sous condition d’ancienneté et de diplôme (Poitiers, Marseille).
    Le rectorat est bien conscient des difficultés mais affirme ne pas avoir la capacité budgétaire ni les consignes pour faire cet effort financier qui serait conséquent.
    La CFDT indique qu’il faut une volonté politique dans les Rectorats et au Ministère. C’est une priorité d’action  car derrière se cache des situations de travailleurs pauvres. le concours réservé RAEP est une bonne porte de sortie  mais un contingent important de maîtres n’a pas de solution. Nous plaidons pour la réouverture du concours interne avec 3 ans d’ancienneté.
    Le rectorat en prend note et va étudier cette demande. Il s’engage à porter plus haut nos revendications, qu’il semble juger tout de mêmes légitimes.
  2. Remplacements des maîtres  en 1er degré (formation, congés maladies, ordinaires.
    La CFDT dénonce les difficultés d’organisation scolaire pour remplacer en 1er degré les collègues absents et surtout la carence de 3 jours sans remplacement. Nous demandons la création d’un corps de remplaçants.
    Le Rectorat indique que ce n’est pas possible, que la loi n’existe pas dans le privé et que cela nécessiterait un budget dont il ne dispose pas mais qu’en revanche les conditions de remplacement sont assurées dans les mêmes règles concernant les absences au-delà de 15 jours ouvrés. Il confirme la difficulté exposée mais nous indique rechercher au cas par cas les solutions.
  3. Situation des AVS dans les établissements (contrat, formation, évolution professionnelle)
    Nous indiquons que les AVS (CUI) sont à 660€ pour 20h/mois. Que cette situation est indigne financièrement et que les 20h posent problème sur des fonctions d’AVS ATSEM en 1er degré (semaine à 24h).  
    Le rectorat nous indique que les AVS CUI vont progressivement basculer vers les AESH  avec une formation 60H d’adaptation et de 60H d’insertion. Il y aura une certification vers un statut en passant le diplôme DUAES.
    Nous indiquons que certains coordinateurs ASH ne perçoivent pas l’ISAE.
    Le service DEP demande de nous communiquer les cas des coordinateurs mais que pour les SEGPA et Ulis en collège ils touchent une autre indemnité à la place de l’ISAE.
  4. Situation d’enseignants devant réaliser au-delà de leurs ORS des surveillances d’élèves
    Plusieurs établissements en 44 et 85 obligent les maîtres à réaliser des taches au-delà de leurs ORS : surveillance de cour, de self. Pour la CFDT c’est du travail dissimulé et non conforme à la mission.
    Le Rectorat indique avoir envoyé un courrier en ce sens aux DDEC44 et 85 rappelant les ORS. Certains établissements se sont mis en conformité depuis.
    La CFDT indique qu’elle fera remonter les dysfonctionnements au Rectorat.
    Le Rectorat accepte de traiter au cas pas cas les situations signalées et indique que les IPR observent durant leurs inspections les conditions d’exercice des agents dans les établissements.
    Nous évoquons la 28ème heure qui devient du bénévolat contraint le plus souvent, les journées de pastorale où les élèves n’ont pas le programme scolaire dû, les cours à 50 minutes avec récupération du temps.
    Le Rectorat confirme que chaque heure non effectuée est due qu’il est preneur de toute information caractérisée ou des ½ journées à caractère propre sur temps scolaire ne sont pas récupérées en heure d’enseignement. L’article 34 qui permet à titre dérogatoire de changer la durée d’une heure de cours est encadrée et les IPR y veillent.
  5. Réforme du collège : dotation DGH pour 2017-18 ( +0,25h / division)
    La CFDT demande des garanties sur la dotation des heures de marge par division de collège qui étaient de 2,75H/ division et passe à la rentrée 2017 à 3H/division (+0,25h /division)
    Le rectorat confirme cette dotation supplémentaire à la rentrée 2017.
  6. Rôle du rectorat en matière de ressources humaines des maîtres du privé.
    Nous revendiquons une médecine du travail de prévention avec des RDV réguliers ainsi qu’un RDV  de carrière à 10 ou 15 ans d’exercice afin de gérer en amont d’éventuelles difficultés du maître.
    Le Rectorat nous indique le recrutement de 2 médecins de préventions supplémentaires tout en reconnaissant la faiblesse des moyens mais que des diagnostiques sont possibles avec les médecins référents  de chaque départements. Qu’il existe aussi des bilans de compétences financés par le rectorat afin d’envisager une éventuelle reconversion en interne (changement de discipline) prise de responsabilité (direction) ou en externe (réorientation). Par contre le bilan de compétence systématique tous les 5 ans n’est pas envisageable faute de moyens. On nous confirme que la médecine préventive n’existe pas même s’il faudrait commencer par ce volet..
     Nous n’avons pas le temps d’aborder le point 7 concernant l’utilisation de la DGH, des HSE, des IMP qui parfois servent à du copinage dans les équipes de direction. Ce sujet sera abordé en CCMA ou par un courrier au Recteur.
    Rencontre instructive même si sur bon nombre de dossiers les décisions sont de la responsabilité de l’État et du Ministère. La CCMMEP nationale où la CFDT est majoritaire agit dans le même sens : Défendre l’intérêt des enseignants de droit public exerçant dans des établissements sous contrat.
    rencontre-recteur-urstep-dec-2016

La délégation CFDT face aux responsables de l’enseignement privé et du vice-recteur d’Académie.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

MUTATIONS 2d DEGRÉ : CIRCULAIRE MOUVEMENT

direction-1014068_640

Lien vers la circulaire 2d degré

Enregistrer

[Second degré] CAPA-SH

binding-1328348_640

Le registre d’inscription au CAPA-SH – session 2017, est ouvert du lundi 16 janvier au vendredi 10 février 2017 inclus. Il s’agit de la dernière session avant la mise en place du CAPPEI commun au premier et second degré.

Le dossier d’inscription est téléchargeable sur le site du Rectorat.
Site Académique

PPCR : nouveautés salariales

PPCR titre

Affichette PPCR Janvier Mars V4

[Premier degré] Circulaire cumul d’activité.

 

torx-272866_640

Le principe général d’interdiction du cumul et toujours affirmé cependant certaines activités lucratives sont possibles à condition qu’elles soient soumises à autorisation. Il ne faut donc pas oublier de faire votre demande.

La circulaire et les annexes sont en ligne : Circulaire .

[Premier degré] Circulaire DIF.

learn-1996845_640

Le DIF doit être remplacé par le CPA dès cette année. Cette circulaire est sans doute liée à cette phase de transition.

C’est un droit ouvert à tous les enseignants utile en cas de volonté de reconversion.
– la circulaire SAGEPP 2017
– les formulaires
– demandes à faire parvenir à l’IEN avant le 1 juin 2017 pour les formations se déroulant entre septembre 2017 et février 2018 ;
– avant le 31 décembre 2017 pour les formations se déroulant entre mars et août 2018.

Circulaire DIF

compte personnel d’activité

Le Compte personnel d’activité (CPA) est une nouvelle étape dans la construction de droits attachés à la personne, une protection des travailleurs en phase avec les évolutions du travail et les aspirations de tous, quel que soit leur statut.

plus d’infos :CPA

Demande de retraite en ligne

Depuis le 9 janvier de cette année, il est possible de faire sa demande de retraite en ligne à partir de son espace personnel sur le site de l’assurance retraite :

www.lassuranceretraite.fr

Cette possibilité est pour l’instant offerte aux mono-pensionnés du Régime général. Une version inter-régimes de ce service est annoncée pour 2019.

 

Ce dispositif présente plusieurs avantages selon la CNAV :

–        Un accès facilité par via France Connect et sécurisé

–        La gestion des pièces justificatives est simplifiée (et est amenée à l’être davantage à l’avenir. Ex : avec la DSN – données sociales nominatives – généralisée au 1er janvier 2017, seul le bulletin de paye du dernier mois travaillé sera demandé ; un répertoire des conjoints et enfants devrait être constitué d’ici 2020)

–        Le dispositif est aussi ouvert aux départs en retraite anticipés (soit 25% des départs à la retraite)

–        Il vient en complément de l’accueil physique et pour les plus fragiles, un conseiller pourra aider à remplir en ligne.

 

En avril, un module devrait être rajouté pour préparer la liquidation (il devrait contenir un récapitulatif et un suivi individualisé de toutes les démarches à accomplir en amont de sa demande).

Nouveau DNB

 

16142657_573906236151952_3419373813695546300_n

Lien vers les site

Nouvelles grilles salariales

Selon les échelons, plusieurs augmentation d’indice vont avoir lieu sur la période 2017-2019.

De plus, les primes ISOE et ISAE vont être en partie convertie en points d’indice qui seront alors comptés dans le salaire moyen pour la retraite.

Comme l’évolution dépend de chaque échelon, et en fonction des données connues à ce jour, nous avons fait une simulation du gain annuel possible sur le fichier excel ci joint

comparaison PPCR_actuel

Nouveau déroulement de carrière

La carrière est rendue plus lisible et transparente avec des durées d’échelon fixes et connues de tous.

Aux trois rythmes d’avancement dans la classe normale(Grand choix, choix…), la carrière rénovée substitue une cadence unique, linéaire, de déroulement. Ainsi, la durée de référence pour atteindre le dernier échelon de la classe normale est fixée à vingt-six ans, soit une durée comparable à celle des autres fonctionnaires de catégorie A.

Les durées d’échelon deviennent fixes pour tous, à la fois en classe normale et en hors classe. Les nouvelles durées d’échelon de la classe normale sont fixées entre celles antérieures du choix et du grand choix selon l’échelon considéré.

Par ailleurs, les personnels enseignants doivent pouvoir dérouler une carrière complète jusqu’au sommet de la hors-classe, qui devient ainsi le grade normal d’avancement dans la carrière

Premier grade : deux possibilités de voir accélérer sa carrière en classe normale

À deux reprises au premier grade (au 6e et au 8e échelon), à la suite d’un rendez-vous faisant le point sur leur carrière (autour de la 7e année puis de la 13e année de carrière), 30 % des personnels enseignants pourront bénéficier d’une accélération de leur carrière d’une année. Sous l’effet de deux accélérations, la durée du premier grade pourra être ramenée à vingt-quatre ans.

Deuxième grade : la hors-classe devient une perspective normale d’avancement

Avant la fin de la classe normale, à la suite d’un autre rendez-vous autour de 20 ans de carrière, les personnels pourront accéder à la hors-classe à un rythme reconnaissant leur parcours et leur engagement professionnels. Les personnels pourront accéder à la hors-classe à partir de deux ans d’ancienneté dans le 9e échelon.

En 2016, les taux d’accès à la hors-classe sont respectivement de 5 % pour les professeurs des écoles et de 7 % pour les professeurs du second degré. À terme, ces taux d’accès convergeront vers le taux du second degré.

Agenda